Link zu WSL Hauptseite Institut fédéral de recherches WSL BSO: Bostryche Simulation Online
 

Mesures

La gestion des populations de scolytes comprend l’installation de pièges destinés à la surveillance de l’évolution locale du scolyte, le contrôle du peuplement en vue de localiser les foyers d’infestation ainsi que l’abattage à temps, l’écorçage et l’élimination des troncs infestés.

Pose des pièges

Falle

Il est possible de repérer les premiers envols au printemps si l’on installe un ou plusieurs pièges appâtés à temps. En cas d’envol, il convient alors de contrôler si des forages frais sont visibles sur les arbres en situation critique. Le relevé périodique du nombre de scolytes capturés permet également de suivre l’évolution de l’essaimage. En été, une augmentation brusque du nombre de scolytes capturés indique souvent que la première génération de l’année a pris son envol. Il faut alors à nouveau intensifier l’observation d’éventuelles infestations récentes d’arbres sur pied. Un piège peut en outre servir à estimer la situation générale des populations de scolytes. Lorsque des pièges sont posés plusieurs années de suite dans la même zone infestée, le nombre des captures permet de suivre le potentiel de danger. L’expérience permet d’articuler le chiffre suivant: lorsque plus de 12 000 scolytes sont capturés dans le même piège jusqu’à fin juin, il faut s’attendre à des infestations d’arbres sur pied. Cette valeur moyenne n’a toutefois qu’une valeur indicative approximative qui peut varier fortement selon la localisation du piège et le type de peuplement. Dans certains cas, la pose de pièges permet de protéger les bords de peuplements récents et sensibles »contre les scolytes.

Informations détaillées sur la pose de pièges Télécharger.

Contrôle de la présence d’infestations récentes dans le peuplement

Kontrolle

Les indices d’infestation par le scolyte sont les suivants: vermoulure provenant des orifices d’entrée et visible sur les écailles d’écorce et sur la végétation au sol, activité des pics causant des miroitements sur l’écorce (morceaux d’écorce arrachés), présence d’aiguilles vert pâle à jaunes dans la couronne et sur le sol.

Autres indications sur la surveillance et les mesures contre l’infestation par le scolyte.

Mesures contre l’infestation par le scolyte

Les arbres infestés doivent être abattus avant l’envol des scolytes, puis écorcés ou sortis du peuplement. Pour diverses raisons, ces arbres peuvent également être laissés sur pied si le risque d’infestation est faible. L’abattage après l’envol des insectes est sans effet et peut même se révéler contreproductif.

Conseil pour la gestion des populations de scolytes

Spacer